Acheter un téléphone d’occasion : quels sont les risques ?

Acheter un téléphone d’occasion : quels sont les risques ?

Envie de changer de smartphone mais votre budget est limité ? Acheter un modèle d’occasion constitue une excellente alternative. En comparant avec le prix du neuf, vous verrez que la différence est de taille. De surcroît, si vous prenez le temps de tout vérifier avant de conclure l’achat, vous tomberez sur un produit en très bon état, tout aussi performant que sa version neuve. Mais l’acquisition d’un téléphone de seconde main comporte parfois des risques. Explications !

Les pièges à éviter en achetant un téléphone d’occasion

Un produit est dit d’occasion lorsqu’il a été utilisé durant 15 jours ou plus. Dans le cas des smartphones, la plupart des vendeurs proposent des modèles qui ont servi à leurs anciens propriétaires pendant des mois, voire quelques années. Le plus difficile à savoir est si le terminal a déjà subi des chocs importants ayant laissé des séquelles irréversibles mais parfois latentes. Par ailleurs, l’état de la batterie laisse souvent à désirer et c’est très difficile à vérifier car vous ne ferez le test que quelques minutes avant l’achat.

Sur le marché des appareils mobiles de seconde main, certains vendeurs essaient de duper les acheteurs en leur proposant des produits neufs qu’ils prétendent être d’occasion. Mais le souci est que ce sont des smartphones fabriqués en Chine, des copies qui ressemblent comme deux gouttes d’eau aux originaux. Bien évidemment, leurs performances seront nettement en-dessous et l’authenticité sera totalement absente. La vérification peut être assez complexe pour un non-connaisseur, surtout si l’acquisition est effectuée en ligne.

En d’autres termes, acheter un smartphone d’occasion vous expose à certains risques si vous ne prenez pas les mesures nécessaires. Si vous achetez un produit en piteux état malgré les apparences ou une contrefaçon, vous perdrez de l’argent à tout réparer ou à en acheter un autre alors que l’ultime objectif est justement de faire des économies.

Les règles à suivre avant d’acheter un téléphone de seconde main

Bien choisir le vendeur de smartphone d’occasion

La plupart des personnes qui veulent acheter un téléphone d’occasion cherchent directement des propriétaires sur les sites dédiés ou sur les réseaux sociaux comme Facebook. Le risque est que le vendeur peut se faire passer pour un particulier alors que c’est un arnaqueur sournois. Que les choses soient claires, ce n’est pas le cas de tous les vendeurs particuliers mais c’est un risque à prendre. Ainsi, il est plus astucieux de vous adresser à un site de revendeur spécialisé sérieux dont la réputation est bien positive.

Il existe aussi des boutiques (physiques et en ligne) qui ne vendent que des appareils reconditionnés. Ce sont des téléphones rachetés à des particuliers et remis en état. Leur plus grand avantage ? Ils ont souvent une garantie de 6 mois à 2 ans. Et pourtant, les prix sont nettement plus accessibles par rapport aux neufs.

Comparer les offres

En vous tournant vers un smartphone neuf, vous avez le droit d’acheter sur un coup de tête, surtout s’il s’agit d’une grande marque comme Apple et son iphone 11 pro, Samsung, Huawei, etc. Mais l’impulsion n’est pas votre alliée en achetant un modèle d’occasion. Il faut prendre le temps de comparer les offres disponibles sur le marché pour profiter d’un meilleur rapport qualité-prix. Vérifiez bien l’état de chaque terminal et demandez au vendeur l’historique des réparations éventuelles. Une garantie d’au moins 3 mois serait bien rassurant.

Tester toutes les fonctions

Certains vendeurs de smartphones d’occasion change la coque pour que les appareils comportant trop de fissures aient l’air en parfait état. Or, ces terminaux ont souvent subi de gros chocs. C’est pour vous dire qu’il est impératif de tester chaque fonction pour ne pas avoir des mauvaises surprises. Appareils photo, prise casque, circuit de charge, batterie, carte SIM, tout est à vérifier !

Les commentaires sont clos.